Actualités
Publié le Lundi 17 Juin 2013

Les propos de José Manuel Barroso sur la France sont indignes et inexcusables



Par Olivier Amiel, secrétaire national à la culture, lundi 17 juin 2013.


La réaction du Président de la Commission européenne José Manuel Barroso qui ose qualifier de «réactionnaire» la France pour sa défense de l’exception culturelle est indigne et inexcusable.

La France n’a pas à rougir d’avoir obtenu une fois de plus de ses partenaires européens l’exclusion des biens culturels et audiovisuels du champ du mandat de négociation commerciale avec les Etats-Unis dans le cadre du futur accord de libre-échange transatlantique.

Au contraire, la France doit s’enorgueillir de constater que sa voix porte encore face au catéchisme libéral de la Commission européenne.

Le MRC considère que le combat pour la défense de l’exception culturelle que mène la France depuis des années permet de montrer la voie au monde entier sur la nécessité pour les peuples de conserver la faculté de transmettre leur culture et de sauvegarder une économie reconnue par la Commission européenne elle-même comme porteuse et en forte progression en matière d’emploi et de développement.

Décidément M.Barroso est bien mal inspiré : il faudrait au contraire imiter cette démarche dans bien d’autres domaines (juste échange, croissance…)

Lu 940 fois


Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC