Actualités

I Publié le Mercredi 28 Septembre 2022 par Mouvement Républicain et Citoyen

Mots-clés : grève

Jeudi 29 septembre, à l'appel d'organisations syndicales, le MRC se joint au mouvement de grève national.


Les crises économiques, sociales et énergétiques se multiplient et touchent tous les Français. Dans ce contexte, le Gouvernement brille par son absence et préfère distribuer des chèques que de taxer les super-profits. Le pouvoir d'achat des ménages est en baisse.

Dans ce contexte, le Mouvement Républicain et Citoyen soutient la mobilisation sociale et appelle à faire grève et à se joindre aux manifestations qui auront lieu partout en France jeudi 29 septembre 2022.

Par cette mobilisation, il s'agit notamment d'exiger la hausse des salaires et des pensions et l'abandon du projet de réforme des retraites.

Jeudi 29 septembre, tous mobilisés !

Actualités

I Publié le Samedi 10 Septembre 2022 par Mouvement Républicain et Citoyen


L'Université de rentrée de la Fédération de la gauche républicaine a lieu du 23 au 25 septembre à Rochefort en Charente.


L'Université de rentrée de la Fédération de la gauche républicaine

VENDREDI 23 SEPT.

 
Déconfinons le débat - Après 2022, quel avenir pour la gauche ?
 

Un mois et demi après la réélection par défaut d’Emmanuel MACRON face à une Marine Le PEN plus forte que jamais, les législatives de juin 2022 ont été marquées par une campagne agitée en surface et atone en profondeur. Ces élections n’ayant pas offert de majorité à LREM et ses alliés, s’ouvre une période politique incertaine. Le centre, affaibli, ne garde le pouvoir que grâce au soutien sans participation d’une droite elle-même encore plus affaiblie. La gauche est mieux portante, mais toujours minoritaire et traversée de nombreuses contradictions. Quant à l’extrême-droite, sa puissance la pousse à rêver, et nous à cauchemarder, d’une possible accession aux responsabilités. Ce paysage révèle un état de crise démocratique et institutionnelle, mais aussi culturelle et sociale, rarement atteint dans notre pays.

18h30 - Projection du film Au Nom de la terre
 
 

SAMEDI 24 SEPT.

 
Discours d'accueil - Mickael Vallet, Sénateur PS de Charente Maritime
Discours d'ouverture - Marie-Noëlle Lienemann, Sénatrice GRS de Paris

9h30 - Plénière - État, services publics : tout fout le camp ?

La France était perçue jusqu’il y a peu comme une référence mondiale en matière d’efficacité de ses services publics, facteurs d’égalité territoriale et de justice sociale, élément central du projet républicain d’émancipation collective. Aujourd’hui, plus rien ne semble fonctionner correctement : école, hôpital, police, justice… l’austérité budgétaire appuyée sur l’idéologie néolibérale a entraîné des défaillances terribles, les Français sont exaspérés, et les puissances d’argent piaffent de tuer le chien en l’accusant d’avoir la rage. Alors ? L’État c’est fini ?

9h30 - Atelier - Qu’est ce qu’une écologie de gouvernement ?

L’écologie, c’est « la science des interactions des êtres vivants avec leur environnement ». Nous devons dépasser les effets de manche de nos politiques qui, parfois nonchalamment, parfois excessivement, assènent le mot sans en saisir l’exigence et la portée. Ce monde nouveau et à bien des égards effrayant a pourtant un besoin urgent, vital, d’une écologie de gouvernement. Mais à la condition sine qua non que son projet soit davantage infusé par la raison – et ne s’abîme pas en permanence dans des querelles aussi stériles qu’anecdotiques.
11h30 - Carte Blanche - À venir.
Une personnalité est invitée à venir s’exprimer sur le sujet de son choix. Après une présentation de 20 minutes un échange aura lieu avec les participants


14h30 - Plénière - Face à l’inflation, quelle stratégie économique ?

L’inflation n’est pas née de la guerre en Ukraine, qui ne l’a qu’aggravée. Nous pourrions rentrer dans une phase durable, voire une spirale incontrôlable de hausse des coûts et des prix. Si les vieux réflexes sont de nouveau à l’ordre du jour de la politique monétaire, particulièrement au sein de la BCE, la conjoncture très incertaine et la perspective d’une récession troublent le jeu. Il n’est pas si simple de passer du « quoiqu’il en coûte » au « combien ça coûte », d’autant que les peuples européens, au premier rang desquels les travailleurs, en paieraient le prix fort. Enfin, comment relever les défis climatique, énergétique, industriel, tout en asséchant le crédit ? Il faut repenser notre stratégie économique.

14h30 - Atelier - Est-ce qu’il existe encore une politique culturelle ?

Malraux, Lang : deux ministres qui auront marqué leur temps d’une vision claire, enthousiaste et volontariste, et… mise en œuvre par l’État ! Depuis, la dilution des politiques publiques semble s’être conjuguée avec une perte de sens et d’objectifs. Quels sont les enjeux et quels pourraient être les éléments d’une politique culturelle en France au 21ème siècle ?
 

DIMANCHE 25 SEPT.

 
9h30 - Plénière L'Europe et le monde face à la guerre

La Russie mène depuis le 24 février une guerre d’invasion en Ukraine. Cette agression délibérée, en violation complète du droit international, n’a pas de justification. Engagé par les USA depuis l’arrivée de Joe BIDEN au pouvoir, le réinvestissement dans l’OTAN s’appuie sur cette situation pour unifier l’Occident, et singulièrement l’Europe, sous le sceau de l’atlantisme. Une confrontation globale s’instaure avec la volonté de puissance du Kremlin, mais aussi de Pékin, fers de lance d’un nationalisme péremptoire et dictatorial, indifférent aux droits humains mais aussi, paradoxalement, attractifs sur bien des continents. Que faire face à ce bouleversement géopolitique majeur ?
 

JE M'INSCRIS EN CLIQUANT ICI


Actualités

I Publié le Samedi 10 Septembre 2022 par Mouvement Républicain et Citoyen


La Fédération de la gauche républicaine est présente à la Fête de l’humanité où elle un stand. Retrouvez-nous du vendredi 9 au dimanche 11 septembre Rue du Colonel-Fabien à deux pas du stand du conseil national du PCF. Voici le programme !

 

Vendredi 9 septembre 2022


15h00 Ouverture du stand
Après-midi militante
Rencontre avec les référents départementaux / régionaux /nationaux des différents partis composant la FGR… Café débat / formation…

17h00 Atelier débat La laïcité au quotidien
Intervenant : Charles Arambourou,
Magistrat financier honoraire, administrateur national de l’Union des Familles Laïques
Animatrice : Maryvonne Rocheteau, adjointe au Maire d’Arcueil (Val-de-Marne)

18h30 – Atelier débat Média et bataille culturelle Intervenants : Gérard Streiff, Journaliste, essayiste et romancier, membre de la Revue Cause Commune Laëtitia Riss, rédactrice en chef du média en ligne Le Vent Se Lève Hugo Guiraud, rédacteur en chef du média Le Temps des Ruptures, revue du pôle jeunesse de la Gauche Républicaine et Socialiste


Samedi 10 septembre 2022


10h00 – Café débat militant
Temps d’échange politique entre militants autour du café et du petit-déjeuner. Atelier d’éduc pop / Fresque politique / Boîte à idées des militants…

11h00 – Table ronde Le travail à l’heure de l’ubérisation Intervenants :
Christophe Ramaux, économiste et essayiste, Maître de conférences à la Sorbonne, membre des « économistes atterrés », auteur de plusieurs ouvrages dont le récent Pour une économie républicaine
Barbara Gomes, docteure en droit du travail, spécialiste de l’ubérisation, conseillère PCF de Paris
Leïla Chaïbi, députée européenne de La France Insoumise
Anthony Gratacos, secrétaire général de la GRS, conseiller départemental de Seine-et-Marne, chef d’entreprise

12h30 – Apéritif militant et concert de la fanfare Open brass band devant le stand

14h00 – Table ronde Quel avenir pour la Gauche républicaine ?
Intervenants : Emmanuel Maurel, député européen, animateur national de la GRS
Isabelle Amaglio-Térisse, conseillère municipale et communautaire de Sartrouville (78), co-présidente des Radicaux de Gauche – LRDG
Liem Hoang Ngoc, économiste et essayiste, ancien député européen, président de la Nouvelle Gauche Socialiste
Jean-Luc Laurent, maire du Kremlin-Bicêtre, président du Mouvement Républicain et Citoyen
Animatrice : Catherine Coutard, médecin urgentiste, vice-présidente du MRC, membre du Collectif d’Animation National de la GRS


Dimanche 11 septembre 2022


10h 00 – Café débat
Temps d’échange politique entre militants autour du café et du petit-déjeuner. Atelier d’éduc pop / Fresque politique / Boîte à idées des militants…

11h00 – Table ronde Construire l’écologie populaire

14h00 – Table ronde La Gauche heureuse

Actualités

I Publié le Dimanche 24 Juillet 2022 par Mouvement Républicain et Citoyen


Après les élections législatives, le Mouvement Républicain et Citoyen se félicite de la création de la Fédération de la gauche républicaine.

Les scores obtenus par nos candidats aux élections législatives montrent que l’idéal républicain doit être porté et incarné de façon indépendante, car il est le cœur-même de la gauche.

Dès à présent, adhérents et sympathisants sont invités à l’Université de rentrée de la Fédération de la gauche républicaine qui se tiendra les 24 et 25 septembre prochains à Rochefort en Charente.

En attendant de nous retrouver à Rochefort pour échanger sur la nouvelle période issue des élections présidentielles et législatives, et préparer ensemble l’alternative dont la France a besoin, nous vous appelons à donner de la force à vos idées en faisant le choix d’adhérer ou de soutenir par un don le Mouvement Républicain et Citoyen !

Actualités

I Publié le Vendredi 22 Juillet 2022 par Mouvement Républicain et Citoyen


Le Mouvement Républicain et Citoyen signe, avec plus de 80 organisations, l’appel pour un Nouvel Élan pour nos Services Publics


À la campagne et à la ville, en métropole et en Outre-Mer, la pandémie a démontré, comme à chaque crise, l’absolue nécessité de disposer de services publics correctement dotés sur l’ensemble de notre territoire, d’une sécurité sociale solide, et d’agents publics qui ont les moyens de réaliser leurs missions au service de l’ensemble de la société.

La baisse des impôts et la diminution du déficit et de la dette publique qui constituent le cœur du discours et de la politique portés par l’exécutif, relèvent d’un choix économique et politique qui est une grave faute historique.

Ce mauvais choix historique et politique se manifeste dans un programme qui pousse sans cesse au démantèlement des services publics, alors que ces derniers sont un élément important de réduction des inégalités, d’inclusion sociale. Ils permettent d’agir sur le long terme pour l’intérêt général. Au moment où ils sont plus que jamais nécessaires pour répondre aux besoins de la population et assurer une nécessaire et juste transition écologique, cette volonté d’affaiblir les services publics revient à augmenter ces inégalités. Ainsi, partout où les services publics reculent, partout où les populations ont le sentiment que la puissance publique les abandonne, on constate la progression de l’extrême-droite.

Économiquement, ce ne sont pas les mesures ponctuelles pour le pouvoir d’achat annoncées qui permettront de compenser l’inflation de cette année et de répondre aux besoins de la population. Face aux nuages qui s’amoncèlent, proposer des chèques cadeaux au lieu de développer les services publics, c’est choisir d’accepter que le salaire ne suffise plus pour vivre. Ce n’est pas non plus ainsi qu’on luttera contre le risque de récession économique lié à une baisse de pouvoir d’achat de l’immense majorité de la population.

Le gouvernement choisit la charité pour continuer à justifier les cadeaux aux plus riches : aucune des mesures annoncées ne conduit réellement à soutenir le service public et à amplifier les solidarités nationales et locales. Pire, leur déstructuration et la diminution des moyens humains et matériels va continuer, dans tous les secteurs : santé, transports, audiovisuel, poste, énergie, éducation, culture, ... Et en même temps se poursuit la casse de la Sécurité Sociale et son endettement forcé.

Il est nécessaire et urgent que le débat public porte sur les moyens et les objectifs des politiques publiques et de leur maîtrise, l’aménagement du territoire, l’augmentation générale des rémunérations, des salaires, des retraites et des pensions, l’amélioration des conditions de travail et de vie, la réorientation de la numérisation des services publics. Et ce afin de remplacer la recherche effrénée du moindre coût et du profit par un objectif central : la couverture des besoins de l’ensemble de la population au nom de l’intérêt général.

Il est urgent de faire des services publics et de la fonction publique des outils au service de la mise en œuvre d’une autre logique de développement, de l’égalité, du plein emploi, articulant la reconquête et la transformation de l’appareil productif et une juste transition écologique.

C’est une exigence qui doit s’exprimer le plus largement possible :
C’est pourquoi 90 organisations syndicales, associatives et politiques convergent pour appeler les usagers, les personnels, les élus et leurs organisations à se mobiliser pour DONNER UN NOUVEL ÉLAN POUR NOS SERVICES PUBLICS

Usagers, citoyens, salariés, personnels et élus, nous devons nous mobiliser pour la défense, le développement et la démocratisation de nos services publics et de notre sécurité sociale.
Nous lançons donc ce jour une campagne pérenne avec d’ores et déjà une date de mobilisation à dimension nationale programmée les 12, 13 et 14 mai 2023 à LURE (HAUTE-SAÔNE).
1 2 3 4 5 » ... 231
Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne, maire du Kremlin-Bicêtre
Président du MRC