Lundi 28 Juillet 2014

Bourse au mérite : le renoncement de la République enseignante




L'idée avancée l'an dernier de suppression de la bourse au mérite refait surface en pleines vacances scolaires. Le gouvernement se retranche derrière la maigre revalorisation des bourses sur critères sociaux pour mettre fin à cette aide de 1800€ annuels bénéficiant à des étudiants issus de milieux modestes et brillants par leur travail personnel.
Cette bourse leur est indispensable pour prétendre poursuivre leurs études dans le supérieur dans des conditions décentes.
L'institution Éducation nationale a le devoir de permettre à chaque élève de France de s'élever aussi haut qu'il le peut en essayant de corriger les inégalités sociales, terreaux des inégalités scolaires. C'est le rôle de l'École de la République que de permettre à chacun une émancipation socio-culturelle et de encourager le mérite personnel, qui ne doit pas être tabou à gauche, et la sélection des meilleurs par la promotion de tous.
Alors que de nombreuses études soulignent les difficultés que rencontrent les classes populaires à accéder aux études supérieures les plus longues et la précarité d'une grande majorité d'étudiants, il est plus que nécessaire de retrouver un fonctionnement meritocratique à l'École. Chacun doit pouvoir recevoir d'elle une chance, qu'elle que soit sa condition sociale, parce que l'École a pour mission de « rendre la raison populaire », comme le disait Condorcet.
Les jeunes du MRC, autant attachés aux valeurs d'effort et de mérite qu'à la démocratisation massive de l'enseignement, notamment supérieur, affirment la nécessité de revenir sur la suppression en catimini de la bourse au mérite ; dans un quinquennat qui a fait de la jeunesse une de ses priorités, l'École ne peut priver des étudiants d'étudier l'esprit libéré de toute contrainte socio-économique en les contraignant au mieux à se salarier dans des conditions précaires et au pire à renoncer à tout apprentissage long.
Il en va de l'avenir de la France et de la République de ne pas tolérer que se reproduisent, au sein de son École, les déterminismes extérieurs.

Signer la pétition pour le maintien de la bourse au mérite.
#MaBourseJeLaMérite
Bourse au mérite : le renoncement de la République enseignante


MRC - Union Régionale Lorraine
Email : mrc.lorraine@gmail.com