Actualités
Publié le Jeudi 10 Mars 2016 par

Révision constitutionnelle au Sénat : renoncez à l’article 2, Monsieur le Président



Communiqué de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne, jeudi 10 mars 2016.


La commission des lois du Sénat vient de réécrire l’article 2 du projet de loi constitutionnelle. La déchéance de nationalité ne s’appliquerait plus qu’aux Français binationaux écartant, très raisonnablement, la création d’apatrides. Cette rédaction est très éloignée des compromis peu glorieux intervenus à l’Assemblée nationale et rend donc improbable la réunion d’une majorité des 3/5 au Congrès.

Le Président de la République récolte ce qu’il a semé en lançant cette révision à chaud. Sa première erreur a été de céder aux sirènes de la Constitution-Sarkozy en s’exprimant à Versailles devant le Parlement réuni en Congrès. La solennité l’obligeait à une grande annonce…très mauvais choix. La solennité du discours interdisait la délibération collective alors que très vite des critiques légitimes ont été formulées. Le « Serment de Versailles » a rendu impossible une discussion rationnelle et a ouvert aux marchandages et aux manœuvres.

La France meurtrie en 2015 mérite mieux qu’un débat sans fin sur une mesure symbolique et nuisible. A l’issue du vote du Sénat la semaine prochaine, j’invite le Président à retirer l’article 2 de ce projet de révision constitutionnelle.

Lu 1013 fois

Jean-Luc Laurent
Président du Mouvement Républicain et Citoyen. En savoir plus sur cet auteur

Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC