Actualités
Publié le Jeudi 29 Mars 2018 par Mouvement Républicain et Citoyen

Retour sur une initiative de la fédération des Hauts-de-Seine.


Communiqué de Paul-Henri Pillet, Secrétaire national du MRC


Lundi 26 Mars, a eu lieu la 1re édition des Rencontres Républicaines. Elle a réuni pas moins de 70 personnes au théâtre de l’Agoreine de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine, 92). Cette rencontre a été organisée conjointement avec Bastien Gouly, journaliste, et la fédération du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) des Hauts-de-Seine. Elle a convié différents représentants de partis et mouvements politiques pour débattre de « Quelle force républicaine pour une France souveraine ? ».
 
Ont accepté de participer à ce débat :
Djordje Kuzmanovic, de la France Insoumise (FI), conseiller de Jean-Luc Mélenchon
Jean-Pierre Lettron, du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), conseiller municipal et 1er fédéral du MRC dans les Hauts-de-Seine (92)
Gilles Casanova, secrétaire général adjoint du Front démocrate (FD), ancien conseiller de Jean-Pierre Chevènement
Jérôme Besnard, d’Oser la France, conseiller municipal
François Morvan, secrétaire de l'Unité Nationale Citoyenne (UNC)
Martial Sciolla, président de Notre France (dont le président d'honneur est Henri Guaino)
Thibaud Lonjon, secrétaire général de l'Union Populaire Républicaine (UPR)
Danielle Goussot, du Rassemblement du Peuple Souverain pour une France Indépendante Et une République Sociale (RPS FIERS)
Jean Lévy, du Comité Valmy, blogueur et ancien syndicaliste
 
N’ont pu être présents le jour du débat mais ont envoyé leur contribution et ont soutenu la démarche :
Pierre Ouzoulias, du Parti Communiste Français (PCF), sénateur des Hauts-de-Seine, Vice-président de la commission des Affaires européennes du Sénat
Jacques Nikonoff, fondateur d'Attac et du Parti de la démondialisation (PARDEM)
 
Outre la qualité des échanges lors de ce débat, nous nous réjouissons qu’un tel événement, réunissant des militants de différents horizons, ait pu avoir lieu. Plusieurs participants ont souligné la nécessité de continuer à informer les citoyens sur le sujet de la souveraineté.
 
Nous remercions chaleureusement tous les intervenants d’avoir participé à nos côtés à ce débat. Le MRC est « un parti de gauche, républicain et souverainiste, patriote et social, qui considère qu’il faut renouer avec la transformation sociale, contre le libéralisme triomphant » (Jean-Luc Laurent, président du MRC, dans l’Est Républicain, le 25/03/2018). C’est ce que nous avons tenu à rappeler face aux autres formations politiques.
 
Nous appelons à de nouvelles initiatives semblables à celle-ci pour enfin mettre l’Union Européenne au cœur des débats à venir. Les citoyens sensibles à l’urgence sociale et à la destruction des services publics doivent absolument se saisir de ce sujet.

Lu 310 fois


Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC