Actualités
Publié le Mardi 4 Décembre 2018 par Mouvement Républicain et Citoyen

"Gilets jaunes" Le compte n’y est pas !


Communiqué de Jean-Luc Laurent, Président du MRC


Le compte n’y est pas pour répondre à la colère sociale exprimée par le mouvement des Gilets Jaunes qui a remis au cœur du débat public l’exigence de la revalorisation du travail et une fiscalité juste.

L’annonce par le premier ministre d’un moratoire de six mois sur l’augmentation des taxes sur les carburants, sur le gaz et l’électricité, est un tout petit pas en arrière qui semble destiné à gagner du temps.

Ces annonces ne sont pas à la hauteur de la désespérance et de la méfiance qui s’expriment et qu’il faut rappeler d’un chiffre : depuis 10 ans, les ménages ont perdu en moyenne selon une étude récente de l’OFCE, 440€ de pouvoir d’achat.
C’est le résultat des politiques suivies qui s’inscrivaient dans la désinflation compétitive et le respect des « recommandations » de Bruxelles. Depuis l’adoption de la monnaie unique, l’ajustement ne se fait plus par la monnaie mais par les salaires. Il est grand temps de revoir les traités européens pour sortir de l’austérité, de renoncer à la politique de l’offre pour mettre en œuvre une politique de la demande en augmentant les salaires et le pouvoir d’achat des ménages. L’activité économique et l’emploi en bénéficieront.

Le MRC demande la suppression de la hausse des taxes sur les carburants, une réforme fiscale et le retour à un impôt de solidarité sur la fortune, la taxation sur les transactions financières et les GAFAS, et l’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat. Un plan d’investissement massif pour l’aménagement du territoire et la transition énergétique est aussi nécessaire. C’est ainsi qu’on mettra fin à la relégation sociale et territoriale dans ce qu’on appelle maintenant la France périphérique et qu’on arrêtera d’opposer la lutte contre le réchauffement climatique aux fins de mois difficiles.

Ces mesures à prendre d’urgence permettront de redonner confiance dans la parole publique. Il est impératif que le Président de la République et le premier ministre entendent vraiment le peuple.


Lu 386 fois


Abonnez-vous à la newsletter




Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Sénatrice du Pas-de-Calais


Suivez le MRC sur Facebook