Mardi 9 Avril 2013

Le PS pris dans une "dérive clanique" : le changement...?




"C'est la dérive clanique qui s'est emparée du parti socialiste qui a conduit presque mécaniquement à cette situation. DSK, pas plus que Cahuzac, ne sont des accidents. Leur attitude, et plus encore le sentiment d'impunité qui, manifestement, les habitait, sont la conséquence d'un processus d'oligarchisation de l'appareil dirigeant du parti." écrit Gaëtan Gorce .

Si l'affaire Cahuzac a jeté un pavé éléphantesque dans la mare déjà boueuse de la probité de certains hommes politiques, le constat aujourd'hui effectué par le sénateur PS de la Nièvre ne doit impérativement pas être lettre morte. Aucun parti ne saurait en effet se prévaloir de morale quand ses dirigeants sont choisis dans les couloirs. Aucune confiance ne saurait être rendue aux Français dans la politique sans une intégrité totale de leurs dirigeants. Aucun changement ne saurait être convaincant sans des actes forts maintenant. J'ai pour ma part quitté le PS précisément pour les raisons que monsieur Gorce expose aujourd'hui. A la lumière des récentes évolutions de l'affaire Cahuzac, il est urgent non pas de donner un coup de pied dans la fourmilière, mais de la réduire totalement à néant.

En politique, si vous voulez des discours, demandez à un homme , disait une dame dont le fer est désormais passé à gauche,( ironie de l'histoire quand tu nous tiens). Après le vent d'espoir du printemps 2012, ce printemps 2013 doit être celui du vrai changement... maintenant. C.N.



MRC - Union régionale Bourgogne
5 rue Stendhal, 21000 Dijon
Email : contact@mrc21.org
Tel : 06 16 85 59 14



Les responsables
Premier secrétaire régional



Trésorier




Délégué de Saône-et-Loire



Délégué de l'Yonne




Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter



Faites nous connaître !




Dernières actualités du MRC