C'est la rentrée !


Le billet de Jean-Luc Laurent, Président du MRC



Pour bien commencer cette nouvelle année de notre action politique, je vous appelle à participer le week-end prochain à nos Universités de Rentrée.  Ce sera l'occasion de nous armer sur les enjeux de cette rentrée, de préparer les réponses pour combattre le néolibéralisme qui démantèle la France, réduit nos services publics et brade notre patrimoine national avec les privatisations. Une rupture est nécessaire avec cette politique qui se met au service de la financiarisation de l'économie et de la mondialisation libérale. Nous voulons que la France se mette en situation de réguler, de se protéger et de maîtriser sa souveraineté et son avenir.

Nos Universités de Rentrée seront aussi l'occasion d'échanger avec les militants de la Gauche Républicaine et Socialiste de toute la France et de nous retrouver dans un cadre convivial à Rochefort en Charente-Maritime.

Le programme des Universités de Rentrée de Nos Causes Communes et de la GRS les 6, 7 et 8 septembre 2019 que vous trouverez ci-dessous, annonce des débats passionnants. Je vous encourage à y participer. Vous pouvez vous inscrire maintenant en cliquant sur le lien ci-dessous.

À partir de Nos Universités de Rentrée auxquelles participeront des représentants de toutes les forces de la gauche et des écologistes, la Gauche Républicaine et Socialiste veut faire émerger un Nouveau Front Populaire pour porter une alternative au néolibéralisme.

Combattre le néolibéralisme est une nécessité immédiate de la rentrée dans trois domaines.  Tout d'abord, obtenir le référendum en menant campagne pour recueillir les signatures nécessaires afin de mettre un coup d'arrêt à la privatisation d'Aéroport de Paris et au delà des entreprises publiques qui sont le patrimoine de la nation. Ensuite, la mobilisation contre la réforme des retraites qui met en cause la retraite par répartition, va diminuer les pensions et recule l'âge de la retraite. Enfin, nous soutenons la grève des urgences et plus largement l'hôpital public pour obtenir les moyens d'assurer une meilleure prise en charge des patients aux urgences et à l'hôpital, et pour donner de meilleures conditions de travail aux personnels ce qui est aussi la condition d'une santé de qualité. Ce sont les campagnes que nous devons mener en cette rentrée. C'est en articulant étroitement programme pour une alternative au libéralisme auquel nous allons travailler durant nos Universités de Rentrée et mobilisations sur des enjeux de vie quotidienne que nous serons utiles à la France et pour redonner du sens à la gauche.
 

 

Abonnez-vous à la newsletter



Suivez le MRC sur Facebook