Actualités
Publié le Jeudi 20 Novembre 2008 par

Projet de loi de finances 2009 : la jeunesse oubliée



Communiqué de presse de Catherine Coutard, porte-parole nationale du MRC, 19 novembre 2008. Dans le projet de finances actuellement en discussion, les moyens consacrés à l’Ecole, comme à l’éducation populaire, ou au système de formation en général régressent.


Le Mouvement Républicain et Citoyen s’inquiète tout particulièrement de la baisse des budgets nécessaires au dynamique tissu associatif de l’éducation populaire : Le programme « jeunesse et vie associative » devient dérisoire, l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) est dépossédée d’une grande partie de ses maigres crédits, les engagements dans les services civils ne sont pour la plupart pas renouvelés, l’institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) est promis au démantèlement sans autre forme de procès, les fédérations d’associations se voient contraintes de quémander des subsides compensatoires à la commission européenne (qui tend à imposer partout leur intégration forcée dans des logiques concurrentielles de marché), etc.

Il faut que l’Etat mette un terme aux économies de bout de chandelle sur le dos de la jeunesse française à l’heure où la raison commande pourtant d’investir massivement dans la formation des esprits et l’éducation à la citoyenneté des générations montantes. Démobiliser les très nombreux bénévoles de ce secteur ne fera faire aucune économie à l’Etat, bien au contraire.

Lu 6760 fois

Catherine Coutard
Vice-présidente du MRC en charge des relations extérieures. En savoir plus sur cet auteur

Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaire du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC