La hausse de la CSG est une attaque contre le pouvoir d'achat et les personnes âgées en particulier.


Communiqué de Christian Hutin, Vice-président du MRC, le 09 octobre 2017


La hausse de la CSG est une attaque contre le pouvoir d'achat et les personnes âgées en particulier.

Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre, contrairement à ce qu’affirme le Gouvernement, que la hausse du taux de CSG est une attaque en règle contre pouvoir d’achat en général de beaucoup de Français et contre les personnes âgées en particulier. Notamment pour 800 000 d'entre-elles qui vivent dans des maisons de retraite et qui ne sont donc pas concernées par le dégrèvement de taxe d'habitation.
Il ne faut pas avoir peur des mots, c'est une véritable injustice qui est faite à nos aînés pour lesquels le coût pour accéder aux EHPAD est bien souvent colossal (jusqu'à 3000 euros par mois). Dans le même temps, la suppression de l'ISF, sera un cadeau fiscal de plus de 4,5 milliards d'euros aux 1% des Français les plus fortunés.
Avec les députés du groupe "Nouvelle gauche", nous ferons des contre-propositions afin de mettre la majorité face à ses responsabilités, mais il est désormais évident que la politique fiscale et budgétaire actuellement menée par le Gouvernement, n'aboutira qu'à fracturer davantage encore la société française.

Abonnez-vous à la newsletter


Les parlementaires du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC