Actualités
Publié le Mercredi 26 Novembre 2014

"L’écologie est une question beaucoup trop sérieuse pour être laissée à un parti politique"



Marie-Françoise Bechtel, députée de l'Aisne et vice-présidente du MRC, était invitée de l'émission Parlement'air sur LCP mercredi 26 novembre 2014. Elle débattait avec Damien Abad, député UMP de l'Ain.


Au sujet des 40 ans de la loi IVG :
  • La loi IVG est très emblématique. En 1974, c’est au fond une loi de liberté, de libéralisme politique, de même que l’abaissement de l’âge de la majorité ou le divorce. En 1981 la gauche arrivée au pouvoir en fait une réforme sociale avec le remboursement intégral de l’IVG, gauche sans laquelle cette réforme ne serait d’ailleurs jamais passée en 1974.
  • La Charte européenne des droits fondamentaux, qui est intégrée au Traité de Lisbonne, permet encore à des pays tels que l’Irlande de ne pas légaliser le droit à l’avortement.
  • Je ne crois pas que ce type d’acquis puisse être remis en question véritablement. Mais je constate avec regret que la Charte, en réalité, n’aide pas.

    A propos du mariage pour tous:
  • Je me suis abstenu sur cette réforme mais je pense qu’il faut maintenant arrêter avec ce débat et que les passions sourdes qui remontent de la droite - forte, populaire ou extrême – ne sont pas à l’honneur de notre pays.


Au sujet de Sivens

  • Je trouve extrêmement curieux le comportement de la Commission européenne. Celle-ci finance un projet, comme des centaines d’autres en Europe. En principe tout se passe bien. Le projet donne lieu à enquête publique, les juridictions administratives saisies rejettent les requêtes. Et maintenant la Commission vient dire, après tout un débat tumultueux, qu’elle va vérifier si le projet est bien conforme aux règles européennes. Monsieur Juncker ferait mieux de s’occuper de problèmes plus importants comme la croissance qui a du plomb dans l’aile en Europe.
  • Il y a une forme de terrorisme vert. L’écologie est une question beaucoup trop sérieuse pour être laissée à un parti politique.
  • Je pense que l’expérience Sivens a été très dure pour le Ministre de l’Intérieur, qui a rappelé qu’il avait vécu le terrible attentat de Cherbourg lorsqu’il était maire.
  • Bernard Cazeneuve est un ministre républicain, j’en suis certaine. Je pense qu’il a été douloureusement frappé par des polémiques qui ne devraient pas prospérer sur ce type d’évènements tragiques.
  • Ce qui est préoccupant, c’est que des manifestations, et je pense ici notamment à l’aéroport de Notre-Dame des Landes, soient la porte ouverte à des débordements très violents. D’une manière vraiment ou faussement naïve, les Verts ouvrent la porte à des débordements de violence d’une jeunesse sans repères.

    A propos du plan Juncker
  • Je suis très sceptique à ce sujet. Je pense que la croissance en Europe est un sujet qui aurait dû être négocié beaucoup plus tôt, au minimum il y a 2 ans lorsque nous avons ratifié ce funeste traité TSCG.
  • Le plan de M.Juncker vient tard, il cherche à s’acheter une vertu. Pendant les 7 années durant lesquelles il a été Premier Ministre du Luxembourg, il a freiné des 4 fers contre toute tentative de lutter pour la transparence fiscale.

Lu 908 fois


Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC