Actualités
Publié le Jeudi 17 Janvier 2013 par MRC

Jean-Luc Laurent (MRC) s'oppose au non-cumul des mandats



Dépêche AFP, jeudi 17 janvier 2013, 15h18.


Jean-Luc Laurent (MRC) s'oppose au non-cumul des mandats
Le député Jean-Luc Laurent, président du Mouvement républicain et citoyen (MRC), s'est opposé jeudi au non-cumul des mandats, projet que le président Hollande veut faire adopter avant la fin de son quinquennat.

"Je suis opposé à cette proposition parce que je ne crois pas que ce soit efficace pour lutter contre l'absentéisme, comme c'est souvent mis en avant", a déclaré à l'AFP le député-maire du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

"Aujourd'hui, être député et maire, ou député et président d'une intercommunalité, ce n'est pas un obstacle en termes de temps. Je suis député et maire, j'arrive parfaitement à concilier les deux fonctions, qui sont complémentaires à mes yeux", a-t-il ajouté.

M. Hollande a annoncé mercredi que le projet de loi sur le non-cumul des mandats concernerait "l'ensemble des parlementaires", députés et sénateurs, et que la loi trouverait son application "pendant le quinquennat".

Sans le cumul, "on aura des parlementaires théoriquement à plein temps mais qui seront affaiblis dans leur circonscription. Ils auront moins de pouvoir et de poids dans les rapports institutionnels avec les pouvoirs publics", s'alarme M. Laurent.

"L'interdiction pour un parlementaire d'être maire ou président d'intercommunalité entraîne un changement de logique de régime. On va aller vers la fin du mode de scrutin par circonscription", anticipe-t-il. "Or c'est ce mode de scrutin qui permet la sélection de nouvelles élites républicaines à partir de la diversité sociale et de l'expérience du terrain".

"Je préfèrerais qu'on s'attaque au cumul de la fonction de parlementaire avec les activités très rémunératrices des professions salariées ou libérales. Ce cumul n'a pas lieu d'être, il devrait être interdit", poursuit M. Laurent.

Le chef du MRC ne pense pas que le non-cumul des mandats sera "mis en oeuvre d'ici 2014", année des prochaines élections municipales, et estime que François Hollande a laissé "une marge pour le débat" en précisant que le projet serait mis en place "pendant le quinquennat".

Lu 1261 fois


Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC