Actualités
Publié le Mardi 29 Octobre 2019 par Mouvement Républicain et Citoyen

Le mouvement national des hôpitaux publics et services d’urgence doit être soutenu !


Communiqué de Jean-Luc Laurent, président du MRC, le 26 octobre 2019


Je soutiens le mouvement national des hôpitaux publics et services d’urgence confrontés à des suppressions d’emplois, aux fermetures de lits d’hospitalisation et le comble : lorsque des emplois sont ouverts, ils ne sont pas pourvus !
Depuis le printemps dernier, les services d’urgences sonnent l’alarme comme à l’hôpital Bicêtre et ne sont pas entendus. Les annonces du gouvernement ne sont que des rustines. De nouvelles restrictions budgétaires sont prévues avec le projet de loi de financement de la sécurité sociale en cours d’examen au parlement.
Ancien président de la commission de surveillance des Hôpitaux Universitaires Paris Sud de l’APHP, et Conseiller municipal du Kremlin-Bicêtre, j’alerte depuis des années sur la dégradation des moyens de fonctionnement de l’hôpital public et des services d’urgences, et sur la dégradation des conditions de travail des personnels hospitaliers. Des recrutements sont nécessaires et les salaires doivent être revalorisés. Cette politique de réduction de la dépense publique et des services publics est devenue totalement insupportable et met en cause la capacité des hôpitaux publics à mener à bien leur mission de soins et de la conduire en sécurité.
Je suis solidaire des personnels des services d’urgence rassemblés dans le collectif Inter urgences. Connaissant tout particulièrement l’hôpital Bicêtre et son service d’urgence, je connais les difficultés pour assurer un accueil de qualité des patients et je leur adresse à nouveau mon soutien.
Je signe naturellement cette pétition adressée avec la lettre ouverte au Président de la République. Je vous appelle à la signer en cliquant ici.

Lu 227 fois


Abonnez-vous à la newsletter




Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC




Suivez le MRC sur Facebook