Elections

par Mouvement républicain et citoyen le Lundi 30 Janvier 2017 à 00:26


Découvrez les idées neuves que porte Bastien Faudot dans cette camapgne présidentielle.
Le système médiatico-politique est totalement vérouillé... et cherchez a étouffer ce vent qui se lève.
Découvrez le !
Partagez le !
Parlez-en autour de vous !


250 IDÉES NEUVES POUR REDRESSER LA FRANCE de bastien Faudot

Elections

par Mouvement républicain et citoyen le Vendredi 5 Février 2016 à 20:00


Dépêche AFP, vendredi 5 février 2016.


Election présidentielle 2017 : Bastien Faudot, 1er candidat à la présidentielle investi par un parti, le MRC
Bastien Faudot, 37 ans, conseiller départemental du Territoire de Belfort va être investi dimanche candidat à l'élection présidentielle de 2017 par le Mouvement républicain et citoyen (MRC) qui n'avait pas présenté de candidat depuis 2002 avec Jean-Pierre Chevènement, a-t-il annoncé à l'AFP. 
 
"Le MRC a décidé que nous aurions une candidature en 2017 pour défendre un projet original et singulier à gauche qui consiste à porter la question nationale pour organiser la reconquête de la souveraineté du peuple français", a expliqué M. Faudot vendredi à l'AFP. 
 
Selon lui, "aujourd'hui le débat est verrouillé (...) sous l'effet de plusieurs chantages, le chantage au Front national, le chantage à la dette, et le chantage à la guerre depuis que nous avons été victimes d'attentats terroristes". 
Déplorant que François Hollande ait "choisi de ne pas tenir sa promesse" de campagne de renégocier le traité budgétaire européen, il a estimé que le texte avait permis de "constitutionnaliser des contenus de politique économique". 
Or, "au nom de la dette, au nom de cet impératif-là, on refuse de voir comment, par quelle autre solution qu'une simple logique comptable, nous pourrions redresser ce pays, organiser comme projet le plein emploi, retrouver la croissance", a argumenté M. Faudot. 
 
Il a ainsi plaidé pour une "nationalisation de l'euro", c'est-à-dire que le peuple français puisse reconquérir "des outils de souveraineté" parmi lesquels, la monnaie. 
Le candidat s'est en outre inscrit en faux quant au risque de dispersion des voix au premier tour de la présidentielle, comme en 2002 où le score obtenu par Jean-Pierre Chevènement - qui a depuis quitté le MRC - avait été accusé d'avoir empêché Lionel Jospin d'accéder au second tour. "La réalité du 21 avril 2002, c'est que Jospin n'a fait que 16% alors que le total de la gauche était de 43%", a-t-il expliqué, en citant Christiane Taubira, Robert Hue et Noël Mamère. 

Interrogé sur son éventuelle participation à une primaire de la gauche et des écologistes, il a expliqué attendre que "le périmètre en soit sérieusement défini" et de savoir si François Hollande et Jean-Luc Mélenchon y participeront.

Elections

par Mouvement républicain et citoyen le Mardi 8 Décembre 2015 à 08:12


Au second tour des élections régionales, le Mouvement Républicain et Citoyen appelle à voter pour les listes de gauche présentes au second tour.


En Auvergne Rhône-Alpes au premier tour la liste 'l'humain d'abord avec la gauche républicaine et sociale" a rassemblé 135 274 voix soit 5,39%. 
Le MRC Isère est fière d'avoir participé à cette belle campagne de la gauche républicaine et sociale conduite par Cécile Cukierman, une femme de convictions, dynamique et respectueuses de ses engagements.

Après les discussions nécessaires, et dans le respect des orientations définies au premier tour, le MRC  participera au rassemblement de la gauche et continuera à mettre en avant l'exigence républicaine, le lien entre la question sociale et la nation. Ce rassemblement est indispensable pour mettre en œuvre une politique régionale de progrès social, de développement économique, d'amélioration de l'offre des transports ferroviaires régionaux, de construction et d'entretien des lycées, de formation professionnelle. 

Aussi, le Mouvement Républicain et Citoyen appelle à voter pour la liste conduite par Jean Jack Queyranne, 

Elections

par Mouvement républicain et citoyen le Dimanche 25 Octobre 2015 à 17:20


Samedi 24 octobre plus de 250 citoyens ont participé à la réflexion et à l'élaboration des propositions pour le projet républicain et social de la région Auvergne Rhône-Alpes.


Elections régionales "L'humain d'abord avec la gauche républicaine et sociale" La fabrique du projet"
250 citoyens ont participé à la réflexion et à l'élaboration des propositions pour le projet républicain et social de la région Auvergne Rhône-Alpes.  4 ateliers : 
Une région qui fait de l'emploi sa priorité  
Une région qui construit de l'égalité entre ses territoires 
Une région solidaire et fraternelle 
Une région citoyenne. 
 

Elections

par Mouvement républicain et citoyen le Dimanche 8 Février 2015 à 18:32


Aziz Guesmi, et Catherine Boucheta, Claude Sergent suppléant et Sophie Ferrucci suppléante porteront l'exigence républicaine dans le canton de Saint Martin d'hères


Elections départementales Canton de Saint Martin d'Hères
Catherine Boucheta 
Candidate Titulaire 
39 ans  
 je me présente Catherine Boucheta j'ai 39 ans, je suis secrétaire dans le service de cardiologie du centre hospitalier de Grenoble et parallèlement, je gère avec mon mari un bureau de tabac-presse à Saint Martin d'Herès. 
Je connais  bien le département de l'Isère, l'agglomération grenobloise, ainsi que Saint Martin d'Hères,  ville où je suis née, où j'ai été scolarisée, où j'ai toujours habité, où je me suis mariée avec un martinerois et où je travaille. 
Comme vous l'avez compris,  je connais bien la commune, ses habitants ainsi que leurs attentes concernant l'éducation, le logement, la culture, le sport, la vie associative, l'emploi, les gardes d'enfants, les enjeux d'autonomie des personnes âgées ou handicapées, la fiscalité, la prévention et la sécurité ou les transports et déplacements sur le canton de Gières à Poisat, de Venon à Saint Martin d'Hères. 
Mes deux activités professionelles me permettent quotidiennement de me rendre compte des difficultés économiques et sociales, de l'abandon de certains nos quartiers, du laxisme et de la démission trop fréquente de responsables publics. 
Je ne suis pas une professionnelle en politique. Je n'ai, à ce jour, jamais été élue. Je suis  une citoyenne qui a une activité professionnelle avec ses contraintes et ses aspects positifs.
Sans langue de bois, sans éléments de langage je m'engage dans cette bataille électorale sans complexe et avec détermination. Parce que la politique est trop importante pour la laisser à quelques personnes qui en font une profession. 
Aujourd'hui, j'ai rejoint l'équipe de M. Guesmi dans cette élection avec la volonté d'améliorer la vie quotidienne de nos concitoyens qui comme moi ont été confrontés à différentes difficultés face au vieillissement et la perte d'autonomie de leur parents, face à une perte d'emploi et de revenus, face à la réalité du marché de l'immobilier.   
Je m'engage également pour  défendre l'exigence républicaine socle de valeurs qui ne peuvent pas être réduites au respect démocratique même si la démocratie est importante. 
.

Aziz Guesmi
Candidat titulaire
58 ans - 2 enfants- principal de collège.
J’ai décidé de mettre mes expériences professionnelles et mes convictions au service de vos préoccupations quotidiennes : il y a 7 ans, j’ai pris en charge un établissement scolaire en difficulté.
Mais, grâce à un travail sérieux, notre collège est devenu un lieu d’excellence scolaire, de mixité sociale et d’apprentissage des règles de vie. Notre réussite peut servir d’exemple, ici et ailleurs, en matière d’éducation comme dans les autres domaines de la vie quotidienne.
Si je suis élu Conseiller Départemental, j’offrirai des perspectives sécurisantes aux jeunes et aux moins jeunes de notre canton. 
Homme aux convictions républicaines fortes et d’une grande fermeté, j’ai pu observer l’immobilisme, les fausses promesses, le clientélisme et le communautarisme de certains des nos élus. On voit bien aujourd’hui les conséquences de ces choix : le désarroi, l’extrémisme et le sentiment d’abandon traversent toutes les couches de la population.
Nos élus cumulent les mandats alors que la situation de notre territoire (baisses des moyens de l’Etat  et des rentrées fiscales, appauvrissement de la population...) exige leur engagement total et unique.
Ils sont prêts à tout pour gagner de nouvelles indemnités.
Elu adjoint au maire de St Martin d’Hères, en charge de l’habitat et de la tranquillité publique, mais condamné par avance à l’inaction, j’ai préféré rendre ma délégation par fidélité à la parole donnée aux électeurs.
Si je suis élu Conseiller Départemental, je consacrerai tout mon temps à mon mandat qui sera un mandat unique et non renouvelable.
 
 
1 2 3 4 5

MRC - Fédération de l'Isère
12 bis route de Grenoble 38120 Saint-Egrève
Email : mrc.isere@gmail.com



Les responsables
Président du MRC 38
Adjointe à Pont de Claix, vice-présidente du CCAS
Maire de Bellegarde Poussieu, Vice-Président de la communauté de communes de Beaurepaire
Adjoint au maire de Gières en charge de l'aménagement et des travaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook



Faites nous connaître !