Mardi 2 Avril 2013

La fermeture de TRW est une catastrophe




La fermeture de TRW à Longvic est une catastrophe, en premier lieu pour les 148 personnes de cette entreprise, pour la région dijonnaise, pour la Bourgogne et bien évidemment pour la France.
Cette entreprise ne fait pas partie des canards boiteux, mais elle a des coûts de production trop élevés et devient de fait moins rentable que d'autres unités situées en dehors de la zone Euro, soit dans des pays de moindre protection sociale et bien souvent les deux.

La France est-elle condamnée à voir son industrie diparaître pour que celle-ci s'installe dans des pays où la main d'oeuvre est meilleur marché, où la monnaie est moins chère, des pays où la politique est maîtresse de son économie et de sa monnaie?
Actuellement la France ne peut ni dévaluer sa monnaie, ni se protéger par des contrôles douaniers qui la mettraient à l'abri de productions réalisées dans des conditions socialement et écologiquement inacceptables. Dans ces conditions notre industrie risque d'être condamnée. Relocalisons!

François Hollande a réalisé cette semaine une prestation de chef de l'Etat avec courage et détermination. Certains lui ont reproché de ne pas avoir pris la mesure de la crise, mais ces mêmes personnes l'ont-elles prise quand elles étaient aux affaires? Le choix de la monnaie unique qui détruit actuellement notre économie, a été pris par une grande partie de la droite et la gauche de l'époque et même par certains situés actuellement à l'extrême gauche.

François Hollande a promis lors de sa campagne électorale de réorienter la construction européenne, pourra-t-il le faire sans une grande réforme de la monnaie unique? Personnellement j'en doute. Transformer l'Euro monnaie unique en Euro monnaie commune permettrait à l'ensemble des pays de l'Eurogroupe de retrouver une monnaie adaptée à leur économie réelle. Pour l'Allemagne l'Euro est sous-évalué, pour la France et de nombreux autres pays il est surévalué.
Monsieur le Président, nous sommes nombreux à gauche à avoir voté pour vous et à souhaiter la réussite de votre gouvernement, mais comme Emmanuel Todd, nous avons parié sur un "Hollande révolutionnaire". Ne nous décevez pas.
G.P.



MRC - Union régionale Bourgogne
5 rue Stendhal, 21000 Dijon
Email : contact@mrc21.org
Tel : 06 16 85 59 14



Les responsables
Premier secrétaire régional



Trésorier




Délégué de Saône-et-Loire



Délégué de l'Yonne




Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter



Faites nous connaître !




Dernières actualités du MRC