Actualités

par Gérard Pierre le Mardi 21 Janvier 2014 à 18:23


Faire une grande Région composée de la Bourgogne et de la Franche-Comté n’émeut guère le Franc-Comtois d’origine devenu Bourguignon d’adoption que je suis. Cela ne m’émeut pas plus comme ancien universitaire qui a souvent travaillé avec d’autres universitaires pour ses travaux de recherche, en France comme à l’étranger, comme il se doit pour chaque chercheur. Ceci bien avant le rapprochement entre l’Université de Bourgogne et celle de Franche Comté. Alors une grande région soit, mais pour quoi faire ? Les électeurs ne sont pas très intéressés par les régionales (46 % de votants en Bourgogne en 2010), il est peu probable qu’éloigner l’électeur du centre de décision régional soit en mesure de faire changer cette désaffection. Alors où se trouve l’intérêt ? En règle générale nous verrons les pouvoirs des barons locaux se renforcer et ceux-ci en demanderont encore plus, cherchant encore plus de pouvoir, mais pourquoi faire ? L’état verra son domaine de compétence diminuer, pris en tenaille entre le marteau européen et l’enclume régionale. Cette « landérisation » verra l’effilochage de l’État. La démocratie sera bafouée, nous élirons un Président de la République (80% de votants en 2012) avec de moins en moins de pouvoir car ceux-ci seront de plus en plus transférés à une Europe de plus en plus fédérale dont les députés furent élus avec seulement 40,6 % de votants en 2009. Avec moins de 50% d’électeurs, ce n’est ni l’Europe, ni les régions qui sont le lieu où s’exerce au mieux la démocratie. Ce lieu, c’est l’Etat-Nation.
1 2 3 4 5 » ... 12

MRC - Union régionale Bourgogne
5 rue Stendhal, 21000 Dijon
Email : contact@mrc21.org
Tel : 06 16 85 59 14



Les responsables
Premier secrétaire régional



Trésorier




Délégué de Saône-et-Loire



Délégué de l'Yonne




Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter



Faites nous connaître !




Dernières actualités du MRC