Actualités
Publié le Jeudi 30 Mai 2013 par MRC

UE et retraites: "véritable catéchisme libéral" et "juste réaction du président de la République" (MRC)


Mots-clés : barroso, europe

Dépêche AFP, jeudi 30 mai 2013, 13h30


UE et retraites: "véritable catéchisme libéral" et "juste réaction du président de la République" (MRC)
Le Mouvement républicain et citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a qualifié jeudi de "véritable catéchisme libéral" les recommandations de la Commission européenne sur les réformes à entreprendre en France, et salué une "juste réaction du président de la République".

"Les recommandations de la Commission européenne, véritable catéchisme libéral, ont appelé une juste réaction du Président de la République", écrit dans un communiqué Marie-Françoise Bechtel, première vice-présidente du MRC.

"Le paternalisme de la Commission a quelque chose de sinistre : ce n'est pas seulement le maître d'école qui corrige la copie de l'élève, c'est le représentant auto-proclamé des +bonnes politiques+ qui s'entête à recommander des recettes hors du contexte réel. La Commission n'a rien vu, rien appris, n'a aucune vision en matière de prospérité", ajoute la députée de l'Aisne.

"On se demande où est le pire. L'absence de toute légitimité d'une Commission hors-sol qui vient faire la leçon à des pays souverains ? Ou l'absence de toute inventivité, de toute conscience du besoin réel : faire repartir l'économie européenne ? Si l'on voulait achever de détourner les peuples de l'Union européenne, on ne saurait en tout cas mieux faire", estime-t-elle.

"Bravo Monsieur Barroso ! Continuez ainsi et nous arriverons bien à faire une Europe sans vous", prévient encore la responsable chevènementiste.

La Commission européenne a exigé mercredi de la France des réformes, notamment des retraites et du marché du travail, en échange du délai de deux ans accordé pour ramener son déficit dans les clous européens.

Sur les retraites, Bruxelles souhaite des mesures dès cette année pour ramener le système à l'équilibre "pour 2020 au plus tard". L'exécutif européen recommande à Paris "d'adapter les règles d'indexation, les âges minimum et de taux plein, la période de contribution et les régimes spéciaux, mais en évitant d'augmenter les contributions des employeurs".

Lu 876 fois


Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaire du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC