Actualités
Publié le Jeudi 14 Février 2013 par

Loi bancaire: une réforme partielle



Communiqué de Jean-Luc Laurent, Président du Mouvement Républicain et Citoyen, Député du Val-de-Marne, jeudi 14 février 2013.


L’examen du projet de loi de séparation et régulation des activités bancaires s’est achevé ce jeudi 14 février à l’Assemblée Nationale. Les députés du Mouvement Républicain et Citoyen voteront ce projet de loi sans pour autant s’en satisfaire.

Le projet de loi a connu des évolutions positives (paradis fiscaux, frais financiers, interdiction du trading haute fréquence…) mais tout au long du ce débat, Bercy a défendu le choix fait, en accord avec les milieux bancaires, de ne pas procéder à une véritable séparation mais seulement à la filialisation de certaines activités.

Jean-Luc Laurent précise : « La filialisation n’est pas la séparation : la réforme est donc partielle. Pour nous, la séparation des activités est nécessaire et ne sera effective qu’à l’issue de la vente de ces filiales par les banques. Le texte adopté aujourd’hui ne le prévoit pas mais ce doit être un objectif du quinquennat conformément à l’engagement n°7 du candidat François Hollande. Seule la séparation permettra de remettre le système bancaire au service de l’économie réelle. Je déposerai prochainement une proposition de loi ouvrant la vente de ces filiales afin d’opérer la séparation effective entre les banques de dépôts et spéculation. »

Lu 946 fois

Jean-Luc Laurent
Président du Mouvement Républicain et Citoyen, député du Val-de-Marne. En savoir plus sur cet auteur

Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaire du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC