Actualités
Publié le Vendredi 12 Avril 2013 par

Le retour de Jérôme Cahuzac à l’Assemblée nationale est inconcevable



Communiqué de presse de Jean-Luc Laurent, Président du Mouvement Républicain et Citoyen, Député du Val-de-Marne, vendredi 12 avril 2013.


La justice fait son travail et devra établir si les faits que Jérôme Cahuzac a avoués constituent des délits. Elle travaille dans la sérénité, c’est un acquis du 6 mai 2012.

Pour ma part, je ne me situe ni sur le plan judiciaire ni sur le plan moral: ce sont les fautes politiques de Jérôme Cahuzac qui ont conduit à une crise politique.

Tout au long de ces années, il a cultivé une duplicité, probablement délictueuse, totalement incompatible avec les hautes fonctions qu’il a accepté d’exercer : la présidence de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale d’abord, le Ministère du Budget ensuite.

Il ne s’agit pas de faire de Jérôme Cahuzac un bouc-émissaire ou une victime expiatoire. La révision constitutionnelle de 2008 lui permet de regagner son siège de député sans passer par une élection partielle. Ce cas de figure a été négligé lors du vote de ce regrettable et trop confortable « retour automatique ».

Revenir à l’Assemblée serait une nouvelle erreur politique. L’intéressé a parlé d’une « spirale du mensonge ». Jérôme Cahuzac doit interrompre la spirale des fautes politiques en renonçant à son mandat de député.

Dans le cas contraire, les députés seraient collectivement dans l’obligation de prendre des mesures d’isolement à son endroit. Quitte à innover, dans les limites permises par la Constitution, la Loi et le Règlement de l’Assemblée nationale

Lu 883 fois

Jean-Luc Laurent
Président du Mouvement Républicain et Citoyen, député du Val-de-Marne. En savoir plus sur cet auteur

Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC