Actualités
Publié le Mercredi 22 Juin 2016 par

Interdiction de manifester : la faute de M.Valls



Communiqué de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne, mercredi 22 juin 2016.


Le Premier ministre a décidé d’interdire la manifestation qui devait avoir lieu demain.

Cette atteinte au droit est injustifiable. Après le coup de force parlementaire du 49.3, le gouvernement s’obstine au-delà de toute raison. Dépassé par la situation et l’ampleur de la contestation, il est ainsi prêt à jouer avec les libertés fondamentales pour permettre l’adoption d’une loi dont personne ne veut.

Cette décision est irresponsable et contre-productive. Les forces de police sollicitées de toutes parts pour assurer la sécurité sont fatiguées. En leur demandant maintenant de faire respecter une interdiction de manifester, le gouvernement place les forces de l’ordre dans une situation intenable. Qui peut croire que l’interdiction d’une manifestation et sa tenue hors des clous empêchera les exactions des casseurs ?

Plus que jamais une sortie par le haut est nécessaire. La stratégie de l’affrontement est dangereuse et fracture notre pays. Je réitère, avec mon collègue député Christian Hutin, notre demande d’un référendum législatif en septembre. Notre proposition peut mettre un terme à cette crise politique.

Lu 673 fois

Jean-Luc Laurent
Président du Mouvement Républicain et Citoyen, député du Val-de-Marne. En savoir plus sur cet auteur

Abonnez-vous à la newsletter


Président du MRC
Ancien député du Val-de-Marne
Président du MRC



Parlementaires du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC
Sénatrice du Pas-de-Calais




Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC