Actualités
Publié le Lundi 25 Avril 2016 par

Conseil supérieur de la magistrature: les députés du MRC voteront pour une réforme qui va à l’essentiel



Communiqué de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne, lundi 25 avril 2016.


Demain, mardi 26 avril 2016, les députés du Mouvement Républicain et Citoyen Christian HUTIN et Jean-Luc LAURENT voteront la réforme du Conseil Supérieur de la Magistrature. La réforme sur laquelle Sénat et Assemblée Nationale convergent après une longue pause se concentre sur l’essentiel : l’avis conforme du CSM pour la nomination des magistrats du parquet et le CSM sera également le conseil de discipline des procureurs.

Le projet initial du gouvernement était plus large et modifiait en profondeur la composition du Conseil Supérieur de la Magistrature. Il n’y a pas d’accord sur ce point qui était déjà en débat lors de la grande révision 2008. Après avoir fait échouer cette réforme en 1998, la droite doit maintenant prendre ses responsabilités. Il serait très révélateur que les députés de droite ne votent pas la rédaction des sénateurs de droite.

La rédaction convergente de l’Assemblée nationale et du Sénat doit être un point de stabilité et non une étape sur le chemin d’une réforme qui nous conduirait, sous influence européenne, vers le gouvernement des juges.

Quand certains très hauts magistrats exigent la création d’un « Procureur Général de la Nation », nous rappelons que les procureurs doivent rester les acteurs d’une politique pénale conduite par le Garde des Sceaux qui dispose de la véritable légitimité démocratique. Le Mouvement Républicain et Citoyen restera extrêmement vigilant à la préservation de ce principe démocratique essentiel.

Lu 549 fois

Jean-Luc Laurent
Président du Mouvement Républicain et Citoyen, député du Val-de-Marne. En savoir plus sur cet auteur


Abonnez-vous à la newsletter


Les parlementaires du MRC
Député du Val-de-Marne
Président du MRC
Député du Nord
Vice-président du MRC





Suivez le MRC sur Facebook

Suivez le MRC sur Twitter

Suivez le MRC sur Google+

Faites connaître le MRC